Les sites e-commerce au Maroc et les Twin Center

Les sites e-commerce au Maroc c’est un peu comme les Twin Center sur Casablanca.

Du côté du Bd Al Massira, on croirait au rêve casablancais. Les enseignes au style tantôt branché tantôt minimaliste, les cafés à l’européenne, « L »hôtel, les bloggers avec leur appareil photo et leur « outfit of the day », et les luxueuses voitures défilant de part et d’autre (je ne parle pas bien sûr de la gamme des Range Rover Sport, trop cliché…). Sans oublier, les gendarmes et policiers qui se fondent presque dans le décor.

 

Par contre du côté de la rue Aziz BELLAL, on ne regarde plus devant mais en bas. Il faut faire attention à ne pas crasser ses chaussures mais surtout de bien tenir son souffle, vos narines vous seront on ne peut plus reconnaissantes.

A quelques exceptions près, les sites e-commerce au Maroc vous donnent envie de sortir faire les magasins malgré les embouteillages et la canicule. Le design des sites laisse à désirer, l’expérience utilisateur presque inexistante et les produits proposés, parfois plus jolis sur les photos qu’en vrai, souvent avec des photos de qualité exécrable. Et que dire du service client qui s’enorgueillit de la charité qu’il croit faire. Ce n’est pas que l’on paye en ligne, que ce n’est pas de l’argent et ce n’est pas non plus qu’on offre des services, que le demandeur n’a pas à son mot à dire. J’estime, que de nos jours, il est primordial qu’un site e-commerce puissent fournir:

  • La transparence de l’information voire son automatisation.
  • qu’on daigne de répondre à un mail professionnellement !!!
  • De vrais soldes (qu’on n’augmente pas exponentiellement les prix juste avant les soldes)

Je ne suis que consommatrice des sites e-commerce et en tant que développeur web, parfois j’ai presque envie de proposer gratuitement mes services pour améliorer certains sites e-commerce à fort potentiel !

Investir dans les sites e-commerce et les améliorer n’est pas une mode, c’est un respect envers soi et envers autrui puis c’est aussi pour vendre non ?

More from Rima BELRHAZI

La somalie, autrement : 5 choses à savoir sur ce pays

Bien que timidement, certains pays et médias parlent depuis plus de deux...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *