MaRoute ou l’application routière que l’on mérite !

La plupart des événements et réalisations au Maroc ne concernent pas les marocains. Je ne me plains pas, j’ai pris l’habitude. Je crois qu’on l’a tous pris. Mais cette année semble être différente, du moins ce mois-ci. En effet, le ministère de l’Equipement et du Transport nous a livré, comme promis, l’application de route que l’on mérite, MaRoute.

Ce qui est sympa, bien entendu, c’est que cette application est pour notre usage quotidien. Oui oui, je parle bien du voyageur marocain ! Bon après, tout le monde peut l’utiliser. Mais je vous assure, c’est pour nous cette fois-ci !

Alors, pour faire simple, MaRoute est une application qui permet de suivre en direct, sur une carte, les événements qui perturbent ou bloquent la circulation routière. Elles prévient par message push mobile aussi bien les travaux que les accidents, enneigements ou inondations à proximité. Elle permet également de visualiser les trajets et itinéraires et propose des déviations éventuelles. Elle est disponible en téléchargement gratuitement, aussi bien sur Iphone que sur Android.

J’étais surprise de la tester et de la voir merveilleusement fonctionner. Après, je ne me réjouis aucunement des accidents sur les routes ou des catastrophes naturelles. Loin de là, mais j’avoue avoir été contente que l’application marche bien. Et bien sûr, il est plus qu’agréable d’éviter des routes barrées ou bloquées.

Pour ce qui est des informations de l’application, elles proviennent essentiellement de la base de données relatives aux incidents routiers, gérée au niveau central et alimentée par les directions régionales et provinciales du ministère.

Comme vous pouvez le remarquer sur les stores, le ministère de l’Equipement et du Transport, en la personne de M. Nassij, est très réactif aux remarques et retours des utilisateurs.

D’ailleurs, c’est dans ce sens de réactivité et de participation que MaRoute se projette. En effet, un module permet de recueillir les déclarations des usagers de la route concernant les blocages, perturbations ou risques constatés sur leurs trajets situés hors agglomération. On peut donc tous participer pour nous entraider.

 

More from Rima BELRHAZI

La somalie, autrement : 5 choses à savoir sur ce pays

Bien que timidement, certains pays et médias parlent depuis plus de deux...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *